PETA – pigeons des villes : ce qu’il faut savoir sur ces oiseaux

Les pigeons dans les halls de gare ou les zones piétonnes sont souvent perçus par le public comme un « problème ». Mais ce sont les pigeons eux-mêmes qui subissent de grandes souffrances – et il n’y a que l’homme à blâmer. Les pigeons que nous voyons dans nos villes ne sont pas des animaux sauvages, mais des animaux domestiques. Ce sont des animaux dits domestiques qui ont été élevés puis abandonnés par les humains, ainsi que leur progéniture. Par conséquent, les pigeons dépendent des soins humains – comme les chiens et les chats des rues dans d’autres pays.

Lisez l’intégralité de l’article de PETA ici