Conseil et soutien

Questions et réponses

Nourriture et alimentation des pigeons

Une bonne nourriture pour pigeons contient une variété de graines.

Les mélanges de nourriture prêts à l’emploi contiennent, par exemple, du maïs, des pois, du blé, de l’orge, du sorgo, des vesces, du millet, des graines de carthame, du soja, de l’avoine, du colza, des graines de lin, des lentilles et des graines de tournesol. Cependant, la nourriture peut aussi être mélangée elle-même ou étirée avec du maïs et du blé. En plus de la nourriture, les pigeons doivent toujours avoir à leur disposition de l’eau fraîche et du grit de coquilles. Une administration supplémentaire de vitamines peut être utile.

Un pigeon des villes adulte a besoin d’environ 35 g de nourriture par jour. Idéalement, on nourrit les pigeons quotidiennement. Cela permet aux pigeons vivant dans le pigeonnier de manger la nourriture directement et réduit ainsi le risque que des pigeons extérieurs au pigeonnier ne visitent le pigeonnier que comme source de nourriture (ce qui peut, surtout si la capacité des pigeonniers est trop limitée, aboutir à une concentration indésirable de pigeons ou à des couvées voisines en dehors du pigeonnier). En pratique, une alimentation quotidienne est difficilement réalisable si on a un grand nombre de pigeonniers.

Si, par exemple, les pigeons sont nourris deux fois par semaine, il faut veiller à ce qu’aucune couvée sauvage marginale ne se forme à proximité du pigeonnier (si nécessaire, à l’aide d’un effarouchement approprié).

La consommation de la nourriture doit être surveillée et, si nécessaire, ajustée en fonction de la demande. Si les animaux vivant dans le pigeonnier sont bagués, il est plus facile de déterminer si et combien de pigeons ne vivant pas dans le pigeonnier visitent le pigeonnier. En outre, il est possible de mieux étudier si et dans quels endroits de la ville les pigeons bagués séjournent en dehors du pigeonnier. Cependant, le baguage n’est pas absolument nécessaire pour le succès du concept.

Les pigeons vivant en dehors des pigeonniers surveillés peuvent également être nourris si leur reproduction est influencée, par exemple par des sites de reproduction surveillés ou par la stérilisation. Toutefois, l’alimentation régulière en dehors des pigeonniers ne devrait avoir lieu que dans des endroits sélectionnés où la concentration et le séjour prolongé des animaux ne causent pas de nuisance aux résidents.

Vous avez trouvé un animal blessé. Veuillez l’apporter à une de ces stations de soins suivantes :

Canton d’Argovie
M. Urs Meyer, Weichlerweg 15, 4665 Oftringen, 062 798 00 71 / 079 568 95 03

Canton de Berne
Mme Verena Stauffer, Pfaffenried, 3765 Oberwil/Simmental, 033 783 17 38 / 079 361 01 48
M. Hans-Ulrich Blatter, Ammereweg 4, 3114 Wichtrach, 031 781 06 73 / 079 764 81 42

Canton de Grisons
M. Dr. Christoph Meier, Unterdorfstrasse 13, 7208 Malans, 076 508 03 72
Mme Barbara Bichsel, Fajauna, 7226 Stels, 081 328 16 02
M. Urban Conzett, Hauptstrasse 107, 7233 Jenaz, 081 332 12 56 / 079 302 55 26
Mme Regula Ticar, Gärbi 1, 7233 Jenaz, 079 223 73 08
Mme Uschi Schmid, Tälfsch, 7240 Küblis, 081 332 32 62
Mme Carla Wyssmann, Zizers bei Chur, 081 330 08 40 / 079 302 41 17

Canton de Lucerne
M. Hermann Schwab, Luthernweg 20, 6144 Zell, 041 988 18 37 / 079 647 72 70

Canton de Schaffhouse
Vogel- und Wildtierpflege Schaffhausen, Wiesengasse 11, 8222 Beringen, 077 414 78 24

Canton de Soleure
Stadtvoliere Olten, 4600 Olten, 062 296 39 76 / 079 389 83 37

Kanton Thurgau
Herr Markus Geiger, Dorfstrasse 55, 9223 Halden, 071 642 35 48

Canton de Zurich
Voliere Gesellschaft Zürich, Mythenquai 1, 8002 Zürich, 044 201 05 36

Veuillez contacter Mme Ruth Gerber aux Secrétariat :
sekretariat@stadttauben.ch